Présentation

Le Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) est un appui que la Banque Mondiale a accordé à six pays sahélo-sahariens (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Tchad) en vue d’améliorer la résilience des moyens de subsistance des sociétés pastorales dans leurs zones frontalières exposées à la sécheresse. Il découle de la Déclaration de Nouakchott prononcée le 29 octobre 2013 en marge du forum de haut niveau sur le Pastoralisme, qui s’est fixé pour objectif global de «sécuriser les modes d’existence et les moyens de production des populations pastorales et accroître le produit brut des activités d’élevage d’au moins 30 pourcent dans les six pays du Sahel au cours des cinq prochaines années, en vue d’augmenter significativement les revenus des pasteurs sous un horizon de 5 à 10 ans ».

Liste des documents les plus récents